15 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

COSCE : La mission d’observation électorale de la société civile «confirme» le 1er tour

Le collectif des organisations de la société civile pour les élections (COSCE) s’est prononcé sur les résultats de l’élection présidentielle du 24 mars 2024 au Sénégal. En conférence de presse ce lundi 25 mars, la mission d’observation électorale de la société civile affirme « fermement » qu’avec un taux de participation de 61,6% et au vu des données collectées de son échantillon statistique, « l’issu de ce scrutin est soldé par un seul et unique tour ».
Président de l’Organisation nationale des Droits de l’Homme (ONDH), le Pr Samba Thiam a indiqué : «Dans 31% des bureaux de vote, un certain nombre d’électeurs se sont vus refuser le droit de vote à cause de l’absence de leurs noms sur la liste d’émargement du bureau de vote. Ceci, bien que le lieu et le bureau de vote figurent sur leurs cartes électeurs. Dans certains cas, ces électeurs ont été dirigés vers d’autres personnes pour plus d’informations ».
La déclaration de la mission d’observation électorale de la société civile est revenue sur  le taux de retrait des cartes électeurs qui est  « moyen ». Ce résultat « s’explique du peu de moyens mobilisés pour la sensibilisation de l’électeur par la Direction générale de l’élection (DGE) et par les organisations de la société civile ». En plus,  « des autorités électorales continuent à occulter l’information quant au nombre de cartes distribuées par région et par département », affirme Pr Thiam.
Revenant sur le système de parrainage, les observateurs notent qu’il y a eu « des atteintes sérieuses au droit de participer à l’élection en tant que candidat ». Bien qu’en avril 2021, rappellent-ils, la Cour de justice de la Cedeao avait ordonné sa suppression en ce qu’il constitue un véritable obstacle à la liberté et au secret de l’exercice du droit de vote. 
                                             LENA THIOUNE.