19 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Contresignataire de deux décrets qu’il dénonce : Abdoul Mbaye au banc des accusés

L’ouvrage d’Ousmane Sonko a fait état de ce qui est reproché à l’ancien Premier Ministre Abdoul Mbaye dans le cadre de sa contresignature de deux décrets liés aux contrats pétroliers. Aujourd’hui que ce même Abdoul Mbaye n’est plus aux affaires, lui-même crache sur ces deux décrets. La question est aujourd’hui de se demander s’il fait partie de la chaine de responsabilité de tels errements de la part des autorités ou non. En tous les cas, Ousmane Sonko campe bien le débat quand il indique que l’attitude des tenants du pouvoir sonne plus comme un aveu, assorti d’une tentative des désigner un « complice » : oui les décrets sont entachés, oui nous sommes responsables, mais pas seuls ! Si tel que libellé par le document de Sonko, le contreseing procède d’un acte de validation d’une autre signature qui peut permettre d’authentifier la signature précédente, il reste que qu’il peut aussi faire endosser la responsabilité et l’exécution de l’acte juridique. Mais pour certains spécialistes de la question, au Sénégal, le pouvoir de signature des actes les plus importants est dévolu, principalement, au président de la République et que le contresignataire n’est donc pas coauteur de l’acte contresigné. Seulement ce qui incrimine Abdoul Mbaye, c’est moins ce que pense l’opinion que le mouillage dont il fait l’objet de la part des tenants du pouvoir qui avance que :oui les décrets sont entachés, oui nous sommes responsables, mais pas seuls !

senegal7