Les autorités sanitaires sénégalaises ont signalé plusieurs cas suspects de variole du singe, cette maladie caractérisée par des lésions cutanées, bénigne mais très rare.

Des analyses qui ont été effectuées au laboratoire de l’institut Pasteur de Dakar sont revenus négatifs.

En claire, aucun cas n’a été confirmé pour le moment. Ces cas suspects ont été détectés par les agents de santé à partir de signes cliniques.