19 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Attention, le coronavirus peut aussi cacher un dangereux virus informatique !

Des hackers ont caché un dangereux malware dans une carte qui affiche l’état de l’épidémie du coronavirus à travers le monde. Ce virus peut récupérer des données personnelles puis ouvrir la porte à d’autres logiciels malveillants.
Rien n’arrête les escrocs mais aussi les pirates informatiques. Alors que des personnes sans scrupule commercialisent des faux masques de protection, d’autres ont décidé de profiter de la crise sanitaire liée au coronavirus pour créer un authentique malware ! Son nom ? « Coronavirus Maps ».

Le virus se lance en même temps que le navigateur et il récolte toutes les données, et les enregistre dans un dossier temporaire. © Reason Labs

Le virus se lance en même temps que le navigateur et il récolte toutes les données, et les enregistre dans un dossier temporaire. © Reason Labs 

Surfant sur la peur ambiante, l’application Android COVID19 Tracker vous propose de suivre en temps réel l’évolution de l’épidémie sur votre téléphone. Mais lorsque l’utilisateur active les alertes en temps réel, il se retrouve avec un smartphone pris en otage par les pirates informatiques.

Covid19 Ransomware

Covid19 Tracker

Ce ransomware s’installe comme une application normale. Elle demande l’autorisation d’accéder à certaines données de votre téléphone. Jusque là rien d’anormal. Mais une fois cette procédure réalisée, l’application lance l’installation du logiciel malveillant du nom de CovidLock. Ce dernier bloque alors votre téléphone et vous laisse 48h pour payer la somme de $100 en Bitcoin (BTC). Sinon les données privées recueillies (identifiants et mots de passe) seront diffusées sur Internet.

Il existe heureusement une procédure assez simple pour annuler la prise en otage du téléphone. Elle a été publiée sur ce site Internet en anglais. Il est important de noter que cette application n’est pas proposée sur les stores officiels, mais disponibles depuis un site Internet. Les experts recommandent fermement d’éviter à tout prix d’installer ce type d’applications sur les smartphones.

Les gestes à adopter

La liste va très certainement continuer à s’allonger. Les pirates informatiques débordent d’imagination pour essayer de tromper les utilisateurs à des fins malveillantes. Pourtant des gestes simples permettent d’éviter la plupart de ces pièges somme toute assez grossiers.

– Éviter de cliquer dans les liens proposés dans des mails (ou SMS) provenant de sources inconnues ou partagés en masse par vos proches.

– Toujours vérifier l’adresse URL de la page Internet proposée en lien. Au moindre doute, se rendre sur ladite page sans cliquer sur le lien proposé. Le principe d’aller à la source est la base dans ce domaine.

– Éviter de télécharger des applications qui ne provenant pas d’un store officiel.

– Installer un logiciel antivirus et le mettre régulièrement à jour.

– Vérifier les informations et adresses URL reçues sur un site comme signal-arnaques ou Kaspersky

Les gestes à appliquer pour éviter de tomber dans l’un de ces pièges informatiques restent les mêmes qu’en temps normal. Les pirates informatiques profitent du trouble ambiant. Mais le maillon principal de la chaîne de sécurité de vos outils informatiques reste votre vigilance éclairée.