14 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Altercation entre militants de Sonko et ceux de Khalifa Sall : La réaction de la coalition Diomaye Président

Lors du rassemblement du 2 mars, des militants d’Ousmane Sonko et ceux de Khalifa Sall ont eu une altercation. Dans un communiqué, sans citer les principaux belligérants, la coalition Diomaye Président se dit peinée par ces incidents qui « visent à diviser l’opposition sénégalaise » et appelle à l’unité de toutes les forces de résistance. Voici l’intégralité du communiqué de la coalition Diomaye Président.
« La coalition Diomaye Président félicite chaleureusement le peuple sénégalais pour sa mobilisation exemplaire lors du rassemblement du 02 mars 2024 organisé par le front de la résistance au terrain des HLM Grand-Yoff.
Cet événement a permis au peuple sénégalais de manifester son désaccord face aux manœuvres de Macky Sall, qui risquent de plonger le Sénégal dans le chaos. La coalition Diomaye Président exprime sa solidarité envers les victimes des heurts survenus lors de cet événement et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. La coalition est du reste peinée par les incidents du 02 mars qui visent clairement à diviser l’opposition au profit de Macky Sall. Les attaques récentes de certains leaders de l’opposition contre le PASTEF, suite à l’affaire Maïmouna Ndour Faye vont aussi dans le même sens.
Par ces moments troubles, nous avons besoin de sécurité collective dans les différentes plateformes avec des acteurs liés par une charte les engageant à respecter un ensemble d’obligations en vue du maintien de la cohésion de groupe. Il s’agit donc d’une garantie mutuelle de sécurité qui repose sur l’idée que la cohésion et la solidarité sont plus que nécessaires dans le contexte actuel où les piliers de notre Nation sont menacés de fracture. La coalition Diomaye Président, tout en appelant à l’unité des forces de résistance et à la poursuite de la mobilisation pour obtenir une date pour l’élection avant le 2 avril, renouvelle à cet effet son invite au Conseil constitutionnel à prendre toutes ses responsabilités
pour le respect de l’ordre constitutionnel. L’avenir du pays en dépend », lit-on dans le communiqué.
                                                                                Par: Mouhamed CAMARA – Seneweb.com