14 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

AFFAIRE HABIB SY ET CHEIKH TIDIANE DIÈYE : POURQUOI LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL A DIT NIET ?

Le Conseil constitutionnel a ignoré les demandes de Cheikh Tidiane Dièye et Habib Sy de se retirer, au profit de Bassirou Diomaye Faye, de la présidentielle de dimanche.

«Les mandataires des candidats [en question] affirment n’avoir pas pu déposer leur requête officielle pour informer l’institution de leur décision. En réponse, le Conseil constitutionnel a invité la coalition à se présenter le 29 mars 2024 pour discuter de la situation», rapporte la chaîne publique, reprise par Bés Bi.

En outre, ajoute la RTS, le CNRA a souligné que «le Conseil constitutionnel oblige les deux candidats à suivre le processus électoral jusqu’à son terme, malgré leur volonté de se retirer», renseigne la Rts sur sa page facebook.

 

SENEGAL7.