Non, le Président Macky SALL ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2024, comme il l’a déjà dit et écrit, de façon très responsable. Ce n’est point le Conseil Constitutionnel qui lui exigera de constituer un dossier à déposer devant ladite Institution. En le faisant, il aura insulté les sept sages et tout le peuple sénégalais qui l’avait élu et réélu, en 2012 et 2019.

En lisant la Constitution de 2016, l’on peut croire que le Président Macky SALL a le droit de se présenter à la présidentielle de 2024. Mais, puisque c’est lui-même qui s’était auto-exclu de cette élection, il devra falloir qu’il respecte obligatoirement son engagement pris devant ses compatriotes, avant sa réélection en 2019. Ce serait un suicide politique du chef de l’Etat.

Attention, le jour où il prononcera sa candidature en 2024, le Président Macky SALL devra être acheminé vers un asile psychiatrique, pour de graves problèmes de troubles mentaux. Pour moi, Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), il ne peut pas se renier face au peuple qu’il doit respecter.

Rufisque, le 03 septembre 2022,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) – Tel : 77 550 90 82 – 70 745 88 47